SALON DE RÊVE Le 25 Mai 2019

Programme de la journée organisée par la Commune Libre du PILEU

  • 10h00 Ouverture des stands, du manège et de l’exposition de voitures.
  • 11h00 Animation musicale. 12h00 Ouverture des stands de restauration.
  • 14h00 Démonstration de danses, numéros de cirque et arts martiaux.
  • 14h00 Mise en place d’espaces découverte pour les enfants de moins de 10 ans, par les clubs sportifs ( tennis d’Igny et volley ball de Villebon sur Yvette ).
  •  18h00 Animations musicales.
  • 21h00 Jusqu’à minuit bal en plein air avec un musicien.

Projet de Compte-rendu du conseil de quartier du 20/9/18

Note : Les 14 comptes-rendus des séances précédentes depuis décembre 2014, sont téléchargeables sur le site de la municipalité.

Présents : M. Thierry CHANEMOUGAM, Mme DIESNIS, Mme Gisèle DURELLE, Mme Élise DUROUSSEAU, Mme Jocelyne GAUGRIS, Mme Maité GUILLEMOT, M. Jean-Louis HANOUILLE, Mme IBAR, Mme Catherine KRAFFT, M. Jean-Louis LEMOINE, Mme Jacqueline LORGEOUX, Mme Madeleine LOSCO, M. Pascal MAURICE, M. Stéphane MIAS, M. Bernard NICOLAS, Mme Nicole ROLLAND, M. Jacques SOLOVIEFF, Mme Marie-Christine SPECHT, M. Michel SPECHT, M. Vincent TOUCHET, M. Philippe VIALLET,

Excusés : M. Denis FÉLICITÉ-ZULMA, M. Patrice GADENNE, M. Michel GILLEMOT, Mme Thérèse LE LIÈVRE,

Élus :

Mme Regina LAHUTTE, Adjointe au maire déléguée aux Jeunes parents, et aux Quartiers du Pileu et des Garennes,

Services municipaux :

M. Marc CARPENTIER, Responsable du service Vie locale,

M. Sébastien MASSON, Chargé de mission Démocratie participative,

M. Mohamed IKHARAZEN, Responsable de la Maison Gérard Philipe,

Président de séance : M. Jacques SOLOVIEFF,

Secrétaire de séance : M. Sébastien MASSON.

Introduction :

  • Mme Regina LAHUTTE, Adjointe au maire déléguée aux Jeunes parents, et aux Quartiers du Pileu et des Garennes.

Mme LAHUTTE présente aux participants un nouveau format de réunion qui distingue deux temps principaux : un premier temps dédié à la vie municipale au travers d’actualités sur le quartier, des retours des commissions du conseil de quartier, et le traitement des questions diverses.

Un second temps est dédié à la réflexion collective sur des thèmes identifiés afin de faire part de propositions concrètes à la mairie. L’idée majeure est de développer l’implication et la participation des habitants en s’appuyant sur leur expertise d’usage de la vie quotidienne du quartier.

Le conseil de quartier du Plateau a été le premier à expérimenter ce format. Cette expérimentation fait écho à la satisfaction des participants au forum annuel des conseils de quartier du 25 novembre 2017 quant à la méthode mise en place.

• Désignation / élection du (de la) président(e) de séance.

M. Jacques SOLOVIEFF assure la présidence de séance.

• Validation du Compte rendu de la séance du 24 mai 2018.

Le compte-rendu est validé sans modification.

  1. Points spéciaux – Actualités.

Une ville animée.

M. IKHARAZEN présente les projets d’activités 2018-2019 de la Maison Gérard Philipe :

  • la halle de l’ancien marché du Pileu, qui a connu des travaux de mise aux normes pour accueillir du public, va connaître un démarrage d’activités et d’animations,
  • les ateliers d’écriture destinés à publier un recueil de textes et anecdotes sur l’histoire du quartier vont reprendre prochainement,
  • la Pause Cartable (dispositif d’accompagnent à la scolarité) recherche des bénévoles accompagnateurs,
  • la participation de la Maison Gérard Philipe au Contrat Local d’Education Artistique (CLÉA), pour la mise en œuvre d’actions culturelles du territoire,
  • des temps parents-enfants (éveil et motricité),
  • des actions « au bas de l’immeuble » (animations au parc de l’Effort mutuel notamment),
  • la fête de la musique du 21 juin.

La vidéo de présentation de la saison culturelle de la Ville a été diffusée au conseil de quartier. Elle est disponible via le lien suivant : https ://www.youtube.com/watch?v=PYfiOR4TZfg

Palaiseau 2030.

Mme LAHUTTE présente la démarche de Palaiseau 2030 :

La Ville ouvre un grand projet fédérateur, un temps de concertation qui a pour ambition d’imaginer et de dessiner les contours de la ville à l’horizon 2030.

L’objectif est de réfléchir et d’anticiper l’avenir de Palaiseau autour de grandes thématiques qui concernent tous les Palaisiens comme, par exemple, les mobilités de demain, la santé, l’identité de Palaiseau, le vivre ensemble, la ville intelligente…

Le 8 septembre lors du Village des associations, un espace dédié a permis aux Palaisiens de s’informer sur cette nouvelle démarche. Le grand rendez-vous de lancement aura lieu le 9 octobre à la salle Guy Vinet (Espace Salvador Allende) par le Grand forum d’ouverture de Palaiseau 2030.

Vidéoverbalisation.

Mme LAHUTTE propose un point complémentaire sur le déploiement de la vidéoprotection, déjà présenté lors des réunions antérieures :

Désormais les infractions graves au Code de la route (stationnement gênant ou interdit, excès de vitesse, défaut de ceinture, téléphone en main au volant…) peuvent être repérées et verbalisées depuis les caméras installées dans la ville. Les zones de vidéoverbalisation sont identifiées par un panneau de signalisation.

Commission « Œuvre d’art dans le Quartier Camille Claudel » réunie le 11 septembre 2018.

M. NICOLAS, qui est membre de cette commission, rappelle que « sPaCe » est un projet culturel porté par la CPS qui consiste à mettre à la disposition de communes, des œuvres d’art monumentales sur leur espace public pendant trois mois. La location, l’assurance, les transports et la pose des œuvres sont à la charge de la CPS. Une œuvre du sculpteur Salih COSKUN sera installée sur la place Seré de Rivières dans le quartier Camille Claudel.

La commission Inter-quartiers « Budget participatif » a validé le projet de création d’une œuvre monumentale pérenne destiné à l’espace public du quartier Camille Claudel. Pour la commission, cette œuvre devra s’inspirer de l’univers artistique de Camille Claudel et être préférentiellement réalisée par un artiste palaisien ou très local.

J.Y. SIRE, Adjoint au maire délégué aux Sports et à la Culture, a sollicité les deux associations d’artistes de Palaiseau (l’Association des Peintres et Sculpteurs de Palaiseau et l’Espace 181). Deux artistes ont répondu à l’appel à projets. La commission « Œuvre d’art QCC » choisira l’artiste et son œuvre, après la présentation de chacun des projets par les deux artistes candidats. Pour rappel, la commission a été constituée sur un appel à volontaires dans les conseils de quartier et que pouvait s’y joindre qui voulait. Un ultime appel à volontaires est lancé dans les conseils de quartier de sorte à agrandir cette commission composée actuellement de 8 membres. La moitié des membres de cette commission devra toutefois être constituée de membres du conseil de quartier du Plateau.

M. Jacques SOLOVIEFF et Mme Nicole ROLLAND rejoignent la commission.

Questions diverses.

  • M. CARPENTIER annonce l’existence du Portail famille sur le site de la Ville de Palaiseau qui est un service permettant d’effectuer toutes les démarches liées aux prestations périscolaires des enfants (restauration, accueils du matin et du soir, accueils de loisirs pour les mercredis et les vacances, Ecole municipale des sports). Une permanence sera assurée lors de la journée portes ouvertes de la Maison Gérard Philipe.
  • Mme LAHUTTE apporte des réponses aux questions posées par M. FÉLICITÉ-ZULMA par mail :

La réfection des rues du Pileu est bien de la compétence de la CPS. 1,6 millions d’Euros sont destinés à la Ville de Palaiseau. La réfection et/ou les aménagements des voiries coûtent très cher (Palaiseau dispose 87 km de voirie). Pour le quartier du Pileu, les aménagements de la zone 30 ont coûté 50.000 € et l’aménagement du parking de la rue du Capitaine Cocart 50.000€ également. Des travaux sur les réseaux d’assainissement ont induit une réfection des voiries des rues du Capitaine Cocart, de Verdun, des Billancourtois, des Quatre Chênes, de la Faisanderie, Lamartine, Camille Flammarion et avenue des Alliés. Il n’y a pas d’autres travaux prévus à ce jour.

  • Mme LAHUTTE précise à propos des aménagements de la zone 30, que des signalisations verticales, des radars et des giratoires manquent encore. La programmation d’une réunion publique sur le stationnement dans les rues de Verdun, Capitaine Cocart – Clos du Pileu, Faisanderie et avenue Schildge (partie basse mitoyenne sur Igny) est encore en cours de programmation. Ces délais sont dus au départ de l’agent municipal en charge du dossier. Le recrutement et l’intégration au sein de la collectivité de son remplaçant se sont fait il y a une dizaine de jours.
  • Mme KRAFFT
  • signale que des panneaux du plan de circulation antérieur à la zone 30 subsistent encore et attire l’attention sur la confusion que leur présence peut engendrer. Mme LAHUTTE assure qu’ils seront retirés très prochainement.
  • rappelle que le panneau cédez le passage en bas de la Rue du Capitaine Cocart vers l’accès à la sortie de la voie rapide RD 444 en direction du centre ville a disparu et que le marquage au sol du cédez le passage sur cette voie n’est plus visible car effacé. Est-il envisagé le réaménagement de cette jonction par la matérialisation au sol d’une voie d’insertion sur cette sortie de la RD 444 pour y faciliter l’accès des véhicules venant de la rue du Capitaine Cocart comme déjà demandé lors d’une réunion de CDQ antérieure, interroge un autre participant ? Mme LAHUTTE demandera aux services de se rapprocher de ceux du département.
  • rend compte d’un accident survenu le 3 mai dans la rue des Marnières ayant impliqué plusieurs véhicules et aimerait avoir davantage d’informations à ce sujet.
  • attire l’attention sur des nuisances sonores les dimanches rue des Quatre Chênes (travaux des riverains notamment) et propose que des rappels soient régulièrement faits dans le Palaiseau Mag’. Mme LAHUTTE assure que des rappels sont justement diffusés dans ce journal.
  • Mme LORGEOUX signale des incivilités dans la résidence du Parc de l’Effort Mutuel : des voitures stationnées en permanence mobilisant les places, l’emprunt en sens interdit des voies du parking, des poubelles jetées des étages, des percussions musicales le soir, des barbecues laissés en mauvais état.
  • Une participante signale des anomalies de stationnement rue de la Faisanderie et rue du Bon Air qui gênent la circulation des bus et qui obligent les chauffeurs à klaxonner (nuisances sonores). Mme LAHUTTE a connaissance de ces anomalies qui seront traitées à l’occasion de la réunion publique en cours de programmation.
  • Une participante regrette la suppression de l’arrêt de bus devant la halle de l’ancien marché du Pileu. Mme LAHUTTE rappelle que son maintien a bien été demandé, toutefois la Ville n’a jamais obtenu gain de cause.
  • Deux participants évoquent les nuisances sonores générées par le trafic intense de véhicules roulant à vive allure jusque tard dans la nuit sur le tronçon d’autoroute A126 longeant la rue du Capitaine Cocart. Plusieurs accidents par an y surviennent. A défaut de mur anti-bruit, puisque trop coûteux, ils demandent au moins la pose d’un radar fixe flashant dans les deux sens avec diminution de la vitesse de 90 à 70 km/h. Mme LAHUTTE répond que ce sujet a déjà été évoqué dans cette enceinte et que M. le Maire avait aussitôt demandé par écrit à la DiRIF (Direction des Routes d’Ile de France) la possibilité d’installation de radar. Mme LAHUTTE va se renseigner auprès des services pour relance, voire s’ils peuvent solliciter d’autres autorités publiques compétentes dans ce domaine.
  1. Travail collectif en ateliers.

ATELIER 1 : la halle de l’ancien marché du Pileu. Imaginer son utilisation après les récents travaux.

Les participants visitent la halle avant d’entamer leur réflexion.

Les pistes sont les suivantes :

  • Lieu d’exposition (peintures, sculptures, vêtements anciens…),
  • Cours de cuisines, de crochets, de tricot, de vannerie…,
  • Lieu de brocantes, de vide-grenier,
  • Lieu d’activités pour le jeune public, les enfants…,
  • Lieu de réunions diverses (culturelles, historiques…), 
  • Lieu pour la fête de quartier,
  • Lieu de repas à thèmes,
  • Lieu de diffusion de film,
  • Evénements ponctuels, dégustation de pâtisserie…
  • Toute activité en lien avec la rupture de la solitude dans le quartier.

ATELIER 2 : Balade urbaine. Sur la base d’un parcours élaboré en 2017 par la commission du conseil de quartier, proposer un parcours actualisé en identifiant des points d’accroche et des points de satisfaction.

Lieu Signalement
Place François Cossonet (face à la pharmacie) Présentation nouveau quartier « Le Clos Berthelot » (« Ancienne Gare Militaire »). Dangerosité du rond-point et arrêt de bus « Berthelot »/impasse des Ifs, problème des livraisons Entreprises et bennes à ordures qui génèrent des bouchons aux heures de pointe, fin de piste cyclable…
Rond point avenue des Alliés/rue Paul Doumer Dangerosité du rond-point notamment avec les camions, dangerosité sortie de la N°444 vers Palaiseau, arrêt de bus sur le pont,…
Rond-point avenue des Alliés/rue Capitaine Cocart « point-noir » avec convergence de voiries très chargées aux heures de pointe, files à matérialiser (rue de la SFIM)
Remontée rue Capitaine Cocart / passage souterrain piétons/ Gare La Vallée du TCSP Tronçon dangereux avec traversée piétons très fréquentée. Feu rouge / radar.
Remontée Ecole Paul Langevin/ rue du fossé des Essarts Problème stationnement, difficultés pour les véhicules de service.
Groupe scolaire Henri Wallon Dangerosité des abords depuis Vigipirate, problèmes de stationnement ont-ils été remédiés depuis la création du parking de 19 places sur les terrains du département face à l’école ?…
Rue du Cottage/rue de l’Effort Mutuel Augmentation de trafic rue du Cottage depuis la mise en sens unique de la rue de Verdun, dangerosité carrefour rues du Cottage/Effort Mutuel et de la Fontaine,….
Aire de jeux Parc de l’Effort Mutuel « Effort Mutuel » : origine du nom de cette rue, accès dangereux, sécurisation du site,…
Salle rue Louise, Médiathèque…. Informations sur ce site,…évoquer les problèmes de circulation des rues Louise et Jeanne,…
Marché du Pileu et fin de la balade à la maison de quartier Gérard Philipe Saluer l’unique commerçant du quartier « Boulangerie Touchet », évoquer le devenir du marché, exposition photos du quartier, rafraîchissement à la maison de quartier

Le Pileu en « ZONE 30 Km/h »

LE PILEU « ZONE 30 » ?

                LE PILEU « ZONE 30 » ?

                                LE PILEU « ZONE 30 » ?

 

Constat initial.

Au fil des années, certaines rues du quartier du Pileu sont devenues des voies de transit dans une zone majoritairement pavillonnaire, ce qui n’était évidemment pas leur vocation initiale. Cet état de fait est en grande partie dû à l’absence de connexion entre le plateau de Saclay (avec ses nouveaux sites d’activité en croissance rapide) et la vallée (RD 444) vers Bièvres, Vélizy, Clamart et la porte de Saint Cloud. Mais il est aussi dû aux difficultés de rejoindre le centre-ville à partir de ce quartier, puisqu’il n’y a que deux passages possibles, l’un complètement à l’Ouest au voisinage de l’école Polytechnique et l’autre complètement à l’Est par le carrefour dit « de la SFIM ». La passerelle centrale est réservée aux piétons, certes en nombre croissant, surtout aux heures de départ ou de retour, mais toujours très faible…

Ce constat se double à l’évidence d’un problème de sécurité, surtout aux heures de pointe de départ et de retour, qui sont aussi les heures de passage des écoliers, collégiens et lycéens. Trop de voitures n’acceptent que difficilement de rouler en dessous de la limite réglementaire de 50Km/h, ce qui augmente sensiblement la dangerosité, surtout sur les axes de transit non prévus à cet effet.

Quoi faire ?

Le conseil de quartier du Pileu a chargé en 2015 la commission « Circulation et Stationnement » d’étudier cette question de sécurité, qui a donc fait un certain nombre de propositions, actées en conseil de quartier, tendant à faire de la plus grande partie du quartier du Pileu une zone limitée à 30 Km/h. Cependant, les moyens de contrôle de cette disposition devraient obéir à un certain nombre de règles pour la mise en œuvre, règles adoptées en conseil de quartier.

La municipalité a bien sûr également étudié cette  question, et a résolu de passer progressivement l’ensemble des quartiers de Palaiseau en zone à 30 Km/h. Le quartier de Lozère a été pris en premier, un peu comme « cobaye », de manière à tester un certain nombre d’aménagements connus, en tenant évidemment compte des coûts d’une telle opération.

Après les suggestions effectuées par la commission « Circulation et Stationnement », la municipalité s’est engagée à organiser un certain nombre de réunions, à commencer par une concertation avec ladite commission (24 janvier 2018 en mairie). puis une première réunion de conseil de quartier qui a permis de faire le point (15 février 2018). L’équipe municipale, en la personne de Monsieur Gilles Cordier, a indiqué qu’elle organiserait plusieurs réunions relatives aux différentes parties du quartier avec les riverains évidemment, mais aussi avec les usagers des rues dans la mesure du « possible ». À notre connaissance, ces réunions successives, à ne pas manquer, ne sont pas encore programmées, mais cela ne devrait pas tarder, puisque le but affiché serait un passage en « zone 30 » avant les vacances d’été…

Programme des réunions publiques ?

Cette rubrique sera remplie lorsque nous aurons connaissance de la programmation…

C’est maintenant le cas, depuis ce matin 4 avril 2018 :

                  Réunion publique le mercredi 11 avril à partir de 19h                              à la maison de quartier Gérard Philippe, 9 rue de la Sablière, 91120 PALAISEAU.

Mais, contrairement à ce qui avait été annoncé, il n’y aurait apparemment qu’une seule et unique réunion de concertation pour tout le quartier…

Commission « Circulation » : Propositions pour les stationnements

Le sujet de la réunion concerne les stationnements. Il tient en deux points :

Le stationnement sur le quartier du Pileu et le stationnement en général dans la ville de Palaiseau. Continuer la lecture de Commission « Circulation » : Propositions pour les stationnements

Points abordés lors de la réunion du vendredi 11 septembre 2015.

I Retour sur le rapport de la réunion de commission du 8 avril.

Le rapport de la réunion du 8 avril 2015, transmis au conseil de quartier, n’a pas été réellement adopté par celui-ci. La commission souhaite donc faire voter ses premières conclusions afin de les transmettre avec tout le poids du conseil de quartier, pour que les élus les considèrent avec tout le sérieux requis.

A) Acter le constat d’état de « quartier de transit » entre le plateau et la RD 444 menant à Igny, la RN 118 et Bièvres

B) Établir une zone 30 sur tout le quartier. En affichant clairement des panneaux indiquant « Circulation apaisée », « Zone 30 », « Contrôles Radar » à toutes les entrées dans le quartier. Continuer la lecture de Points abordés lors de la réunion du vendredi 11 septembre 2015.

Rapport de la réunion du 8 avril 2015

Important constat initial : Les liaisons par voies à grande circulation entre le « rond-point de Polytechnique » (nouveaux quartiers d’activité sur le plateau de Saclay) et la N118 n’existent dans aucun sens. La D444, qui relie Igny – Bièvres à l’autoroute A10, ne comporte un embranchement vers la D36 que dans le sens A10 vers Polytechnique et retour. Aucun embranchement n’existe entre la D444 et la D36 en venant de la N118 , ni retour. Ceci occasionne des flux importants de véhicules en transit dans le quartier du Pileu qui est en fait à cheval sur les trois communes de Massy, Igny et Palaiseau. Ce quartier est constitué de rues pavillonnaires qui n’ont aucune vocation à recevoir un flux de transit, comme c’est malheureusement le cas actuellement. Continuer la lecture de Rapport de la réunion du 8 avril 2015